Marspich - US Froidcul B. 2 - 4

28 avril 2013 - 20:18

Magnifique qualification pour les quarts de finale de la coupe des reserves de FROIDCUL B

 

C’est au KONACKER, que MARSPICH accueille FROIDCUL B, pour ce huitième de finale de coupe des réserves.

 

On sent les joueurs d’ADJAOUD très motivés.

 

FROIDCUL réussit une superbe entame de match et Alexis LOPERA aura rapidement deux occasions d’ouvrir la marque. Un premier tir de vingt mètres à côté et une belle reprise de volée du plat du pied, également de peu à côté.

 

Les ‘’rouge et bleu’’ asphyxient leurs adversaires dans ce début de match.

 

Tony CASILE,  réalise un superbe débordement sur la droite et après avoir éliminé son défenseur, offre un caviar à LOPERA, qui tranquillement ouvre la marque (12ème). 0-1.

 

Les visiteurs répondent par un coup-franc repris de la tête à bout portant, Mais Julien VARAMO détourne la balle de la lucarne, d’une belle claquette(15ème).

 

Le match est très animé et FROIDCUL continue de pousser. Marc PITTINO est séché dans la surface.

 

L’arbitre hésite et ne siffle pas le pénalty, pourtant évident.

 

Mais ce n’est pas grave, les réservistes de l’USF réussissent tellement de belles choses, qu’ils ne peuvent que  rapidement faire le break. Et en effet,  une magnifique transversale de Dany TIR trouve Alexis LOPERA, qui après un rebond et à l’entrée de la surface, croise une superbe volée du gauche dans la lucarne opposée.(18ème)0-2.

 

Et ce n’est pas fini !

 

Tony CASILE, une nouvelle fois intenable, décale Marc PITTINO, qui élimine son défenseur avant de se faire faucher dans le rectangle. Cette fois l’arbitre n’hésite pas et accorde le pénalty.

 

Dany TIR, porte la marque à 0 – 3. (20ème).

 

David DUFRESNE, bien servi par PITTINO et LOPERA, aura lui aussi deux belles occasions, mais la première fois sa frappe est trop molle et sur la deuxième, il ne parvient pas à redresser le ballon.

 

FROIDCUL  réalise trente minutes parfaites.

 

Dany TIR, frappe un beau coup franc sur la barre(23ème). Les locaux sont aux abois et sous la pression, concèdent un nouveau pénalty pour une faute de main.

 

Cette fois Dany TIR trouve sur son chemin le portier local, qui repousse.(25ème).

 

Froidcul a eu son temps fort et aurait pu tuer le match. Au contraire, sur le contre c’est MARSPICH qui va revenir au score sur une belle action à  gauche, terminée par un centre en retrait et repris de près par un attaquant(32ème). 1-3.

 

Ce but réveille les locaux qui vont pousser jusqu’ à la mi-temps, pour revenir. Mais FROIDCUL maintient  deux buts d’avance à la pause.

 

Dès le début de la seconde période, Simon MATELIC tente une frappe qui passe de peu au-dessus.

 

Les locaux restent dangereux. Une belle frappe de vingt mètres prend le chemin du but, mais VARAMO, au prix d’une formidable détente, détourne au-dessus.

 

 

 

MARSPICH, y croit et parvient à  revenir  à 2-3. David DUFRESNE en voulant accompagner le ballon en six mètres, se fait subtiliser la balle par un attaquant qui centre sur un coéquipier, qui marque malgré la détente de VARAMO.(55ème).

 

MATELIC, répond par deux belles frappes admirablement repoussées par le portier local.

 

Puis enfin, LOPERA grâce à un pressing sur un défenseur, récupère un ballon dans le coin gauche de la surface, réussit un joli petit pont et marque d’un astucieux pointu. (70ème)2-4.

 

Dans la foulée, CASILE se crée tout seul une formidable occasion, mais face au goal, il prend une mauvaise décision et tente un incroyable crochet qui l’emmène au point de corner.

Un nouveau raid de CASILE, permet à  Belaid BELLILA de placer une belle frappe à l'entrée de la surface, mais une nouvelle fois le gardien repousse.

 

Cette fois c’est terminé.

 

 Mais non les locaux, n’ont pas dit leur dernier mot et se ruent à l’attaque.

 

Ils obtiennent plusieurs corners, mais les LUGEZ, SETTOUCHE, ATTIA, DAAS, CORBELLARI ou BERKANE ne lâchent rien. Malheureusement, une main de Mehdy DAAS dans la surface, oblige l’arbitre à siffler un pénalty pour MARSPICH à 5 minutes de la fin.

 

Froidcul va souffrir…

 

Mais non, car VARAMO, au prix d’une belle détente sur sa droite, capte le tir.

 

Cette fois c’est fait,  ON EST EN QUARTS !!!!!!!

 

Trente minutes de rêve, de bien jolis buts, du suspens, des rebondissements, un super état d’esprit…

 

Bref, un bien beau match de foot, apprécié par tous les spectateurs.

 

Bravo les petits !!!!!!!

 

Commentaires