cruel !!!

24 juin 2013 - 07:33

US Froidcul - Woippy 1 - 1 (3-4 au T-A-B)

Froidcul défie Woippy pour cette finale de la coupe de Moselle des réserves.

Les banlieusards messins, vont rapidement se rendre compte, que les ‘’petits’’ ne sont pas en finale par hasard.

D’entrée de jeu, Alexis LOPERA mystifie son défenseur sur le côté gauche, mais son centre ne trouve personne.

Tony CASILE, l’imite une minute plus tard et pénètre dans la surface, après avoir laissé son défenseur sur place. Son centre en retrait et repris difficilement par Simon MATELIC qui ne peut cadrer (3ème).

Les Woippiciens se reprennent par la suite et le jeu s’équilibre.

Froidcul se fait une frayeur sur un coup franc.  Ounesse KHACHEI, dévie de la tête le centre tendu du N° 10, mais il est tout prêt de battre son propre gardien Julien VARAMO, mais miraculeusement, le ballon passe juste au-dessus (10ème).

Alexis LOPERA répond par une frappe vicieuse de 25 mètres, difficilement captée par le gardien (16ème).

Woippy se crée une belle occasion par son N° 9, mais la frappe en pivot de ce dernier passe à côté.

Nabile ALOUANE et Ounesse KHACHEI ne lâchent rien au milieu et se battent sans compter.

Le vétéran Tony CASILE, apporte souvent son soutien aux attaquants et obtient un coup franc bien placé à l’entrée de la surface. Dany TIR, le spécialiste maison, ne parvient pas à cadrer (25ème).

Woippy ne s’attendait pas à une telle opposition et se contente d’être dangereux sur coups de pied arrêté. La frappe parfaite du capitaine, à l’entrée et à droite de la surface, prend le chemin de la lucarne, mais Julien VARAMO au prix d’une merveilleuse détente détourne au-dessus (28ème).

La défense de Froidcul montre une solidarité hors normes. David DUFRESNE, impérial,  Medhy DASS et Nordine ATTIA intraitables, repoussent toutes les velléités offensives de l’adversaire.

Tony CASILE, insaisissable, trouve Dany TIR qui voit son centre repoussé de la main par un défenseur, en pleine surface.

L’arbitre ne peut qu’accorder le pénalty. Dany TIR, sans trembler, ouvre la marque (33ème)1-0.

Julien VARAMO, autoritaire sur deux dernières sorties, permet à Froidcul de rentrer à la pause avec ce léger avantage.

En deuxième période, Woippy joue beaucoup plus haut pour revenir au score. Mais ATTIA, DUFRESNE, DAAS et CASILE réalisent un gros match défensivement et répondent présents dans tous les duels.

Froidcul profite de son avantage à la marque, pour attendre et lancer quelques contres très dangereux.

Une belle combinaison entre Nabile ALOUANE et Marc PITTINO, permet à Alexis LOPERA de s’avancer vers la surface, mais le rapide attaquant, est repris de justesse avant de frapper (52ème).

Woippy se rue à l’attaque et Froidcul en profite pour répondre en contres.

Simon MATELIC bénéficie d’un superbe jeu en triangle dans le milieu, pour se présenter seul face au portier Woippycien. L’attaquant, essaye de glisser le ballon sur la droite du portier qui détourne en corner, grâce à un arrêt réflexe (62ème)(le tournant du match ?).

Woippy pousse et ne comprend pas comment ce petit club de Froidcul peut le priver de cette coupe.

Et pourtant les ‘’petits’’ sont bien présents et méritent leur victoire.

Les banlieusards Messins dominent, mais ne parviennent pas à cadrer leurs frappes. Et quand ils cadrent, VARAMO se détend admirablement pour détourner en corner, un tir croisé que le N°9, voyait déjà au fond (75ème).

L’excellent David DUFRESNE, grâce à son jeu de tête, se montre dangereux sur deux corners. Mais le gardien parvient à repousser difficilement les deux tentatives du grand défenseur.

Sur un nouveau corner, c’est Khaled BERKANE, qui de la tête remporte son duel avec le gardien, mais malheureusement la balle est repoussée par la barre (78ème).

Boudjemea  ADJAOUD , le coach et fin technicien de l’USF, essaye de gérer la fin de match et les remplacements.

Il faut défendre ce but d’avance et remporter cette coupe, car c’est sûr, Froidcul mérite cette victoire.

4 minutes de temps additionnels décidés par l’arbitre !

C’est sûr les ‘’petits’ ’du président ZANTEDESCHI, vont réaliser un retentissant exploit !!!

Mais le foot est parfois cruel !!!

 Alors que tout le stade est prêt à saluer cette superbe victoire de Froidcul, une balle perdue bêtement dans le milieu, permet à l’avant-centre de WOIPPY de se retrouver dans la surface et de glisser une frappe croisée dans le petit filet gauche de VARAMO, malgré la présence de deux défenseur (92ème)1-1.

Le grand favori revient de loin, et est tout heureux de pouvoir disputer cette finale aux TAB.

Froidcul va perdre cette finale 3-4 aux TAB.

Mais quelle belle victoire morale et quelle formidable aventure humaine, pour ce petit club de quartier, qui a fait trembler toute la MOSELLE !!!

BRAVO aussi à tous les habitants de Froidcul, qui se sont déplacés à Uckange pour cette finale.

C’est beau le Foot comme ça !!!

 

Commentaires