Froidcul B - Gandrange B 2 - 3

22 septembre 2013 - 20:59

Froidcul laisse filer trois points!

L’équipe B de l’USF accueillait Gandrange B pour la troisième journée de championnat.

La première mi-temps est maitrisée par les hommes du capitaine Djamel AISSAOUI. Tony CASILE est dans un bon jour, et sème la panique dans la défense adverse. Il réalise un beau débordement et trouve au deuxième poteau Ahamada MMADI qui se fait contrer(10ème).

Froidcul domine et sur un corner, Rabah ZEBBAR bien placé, ne cadre pas sa tête(19ème).

Julien VARAMO, passe un début de match tranquille, mais doit pourtant  contre toute attente, s’incliner sur la première occasion des visiteurs. Le ballon perdu bêtement au milieu se transforme en centre, qui est repris de demi- volée sous la barre(22ème)0-1.

Mais Froidcul se reprend et tente de revenir au score. Kévin MISITI, seul dans les six mètres, rate de peu sa reprise sur un corner.

Le jeune attaquant va se reprendre et égaliser, grâce à une offrande de Djamel AISSAOUI au point de pénalty, après un superbe travail de CASILE sur la gauche et un centre en retrait parfait.(43ème) 1-1.

 Deux minutes plus tard, ce même CASILE met la pression sur le dernier défenseur et file au but pour tromper le gardien d’un lob astucieux(45ème)2-1.

Froidcul a retourné la situation et c’est plutôt mérité.

La deuxième période reprend et les ‘’rouge et bleu’’ réalisent dix très belles minutes, durant lesquelles ils manquent d’ajouter un  troisième but. Mais Amar BENYAMINA, après une belle percée dans la défense, échoue de peu face au gardien et Khaled BERKANE trouve les gants du gardien sur une reprise après un nouveau centre en retrait de CASILE.

Puis Froidcul va reculer et donner confiance aux visiteurs.

La dernière demi-heure sera nettement à l’avantage de Gandrange, qui égalise d’abord sur un pénalty.(75ème)2-2. Et qui prend même l’avantage sur une belle reprise au second poteau par un attaquant, étrangement seul sur le côté droit de la surface(83ème)2-3.

Froidcul rate sa deuxième mi-temps et le paye cash, car Julien VARAMO, n’aura finalement pas eu de travail, mais ne peut pas grand-chose sur  les trois buts.

Djamel Aissaoui aura la balle d’égalisation dans la dernière minute, mais le N°10 n’appuie pas assez sa reprise de volée,  alors qu’il était idéalement placé au deuxième poteau sur un corner de CASILE.

On a vu des progrès, mais il reste encore beaucoup de travail.

Commentaires