UL Moyeuvre - US froidcul(vétérans) 2 - 5

5 mai 2013 - 14:08

''KOLOSSAL'' Froidcul survole le ''classico'' et écrase Moyeuvre!!!

Froidcul aligne quasiment son équipe type face aux voisins moyeuvriens. Et là, il n’y a pas photo !!!

Les locaux sont rapidement submergés face aux attaques incessantes d’une équipe de Froidcul, qui impose son football, son jeu et sa loi !

Les nombreux supporteurs qui ont fait le court déplacement ne sont pas déçus. Deux buts magnifiques de Franck Melotte et un coup du chapeau d’un Tony Casile retrouvé, mettent le feu dans les tribunes.

Moyeuvre, ne pourra que s’en remettre à la clémence de l’arbitre, pour marquer un but sur pénalty.

Mais les banlieusards, continuent et déroulent facilement et s’imposent logiquement, 5 à 2.

C’est sûr, qu’on on parle football à Moyeuvre, on a l’accent de Froidcul !

La note des joueurs :

Laurent Klein : 8/10. Seul l’arbitre pouvait le battre !

Gianni Usai : 8/10. Le petit défenseur a été grand !

Stépahne Rossi : 6.5/10. Bon match, le coach ne l’a même engueulé.

Christian Barbarossa : 6/10. Un bon match pour le britisch de l’équipe.

Max Zantedeschi : 8/10. Son premier tacle, a annoncé tout de suite la couleur, faut pas le faire ch …

Daniel Hartnagel : 6/10. Même Blessé, il n’aurait pas loupé ce match, il à l’âme du club.

Denis Destefanis : 8.5/10. Comme souvent, l’homme du match ! Simple, efficace, superbe.

Michel Fontana : 8/10.  la fausse patte de l’équipe a enflammé la tribune,   une nouvelle fois excellent.

Frank Melotte : 8/10. Quel talent ! merveilleux, et en plus deux buts exceptionnels

Flavien Babbi : 7/10. Egal à lui-même. Le Bekham de l’USF a fait le job.

Tony Lauciello : 6.5/10. Débute très fort. Du foot plein les pattes, mais termine moins bien.

Vincent Rubino. 6.5/10. Revient très bien après sa blessure. Presque décisif sur la dernière action.

Ounesse Khachei : 8/10. Là c’est sûr, on a trouvé la perle rare. Avec ce joueur, ça sent le foot !!!

Tony Casile : 8/10. Du grand Mendez !!!: on a retrouvé notre grand Tony.

Pas notés : Fabrice Antoniazzi et Claude PITTINO. Ces deux joueurs rentrés en fin de match, ont montré que le foot c’est comme le vélo, ça ne se perd pas. Et que dire du geste de PITTINO. Un râteau fantastique sur une jambe,  qui va rester dans les annales !!!

Le superbe coaching de Michel Varamo fera le reste…

Bravo,  A froidcul, tout le monde est fier de vous !!!

Commentaires